UN LIVRE QUI REPREND LA COLÈRE

Le récit de plusieurs années d'investigations jusqu'en 2012,
et tout qui a été appris après, jusqu'à cet été 2018.

Les terres maudites de l’ancienne usine Fertiladour,
dans le port de Bayonne.
Contamination radioactive,
taux de poussières dantesques dans les ateliers ,
et négations mauvaises d'une multinationale industrielle française,
le groupe Roullier de St Malo.
Attitudes incompréhensibles des responsables de l’Etat.
Scandale environnemental et tragédies humaines.

On ne plonge pas vers une telle destination
sans un doute déjà alimenté
par ses propres cris de rage.

RETOUR DANS LA ZONE

Né en 1968 au Pays Basque, auteur de chroniques culturelles et réalisateur de documentaires, Ramuntxo Garbisu a été journaliste de 2007 à 2017.

Trois années d'investigations sur Bayonne sont au coeur d'un documentaire qu'il a réalisé en 2011, "Dans le Port on nous dit que tout est bon", primé et diffusé dans des salles indépendantes en France.

Vivant désormais au Maroc, son premier ouvrage replonge dans la zone, pour libérer ce qui n'avait pas été dit, et rappeler ce qui ne doit pas être oublié.

UN EXTRAIT

"L’histoire de ces deux hommes, plus marqués physiquement que leurs soixantaines, raconte ce que beaucoup d’autres ont vécu, ici, là-bas, et pire encore ailleurs. Elle ne rentre pas dans le passif du groupe familial Roullier, qui a fait fortune avec ces minerais broyés. Elle ne dit pas non plus le destin de leurs femmes aimantes, qui ne les ont pas lâchés quand ils ne purent plus se laver seuls, qu’ils ne purent plus aller en vacances avec les enfants, ou, au fil du temps, quitter leurs lits. On est d’accord, ce ne sont pas non plus les affirmations du directeur de l’usine qui décrit cette histoire, quand Capdepuy offre, main sur le cœur et verbe haut, que "Vous vous rendez compte ! On se doit de dire la vérité aux gars qui ont travaillé avec nous, de ne pas masquer la vérité ! On n’a rien à cacher !!".

L’histoire de ces deux gars, et d’autres avec eux, c’est l’histoire de composés sableux qu’il fallait concasser au plus fin pour qu’ils pénètrent comme engrais dans les sols, et qui leur a fait pousser des ronces de sable dans les poumons. C’est aussi l’histoire d’une terre radioactive qui faisait briller les écrans de télévision, mais qui, eux, les a éteints. C’est l’histoire d’une vulgaire logique industrielle qui a reposé sur l’opportunité mirobolante de « diversifier » sa production, et d’en engranger les bénéfices. Et qui, pour ça, n’a pas estimé utile, ou économiquement acceptable, de respecter les conditions de sécurité de cette activité : filtres à air dans l’usine, masques type CEA, combinaisons de protection.

Fertiladour est définitivement l’histoire d’une saloperie qui ne passe dans aucune gorge. Les leurs sont obstruées, celles de Jean-Yves et la mienne sont serrées, le moment est venu de ranger le matos, on se sépare après trois heures d’entretiens et deux cassettes pleines dans mon sac. Pas un mot sur l’allée. On remonte dans ma voiture, Jean-Yves est ébranlé, je reste silencieux, on se regarde. Chaque jour vécu nous fait penser qu’on a en fini avec le passé, mais, non, il se charge de vous le rappeler constamment : il n’en a pas fini avec nous…

Clé de contact, la musique rompt le silence, Thom Yorke chante All is fucked up"

ACHETER
"SANS COMPTER LES MORTS"

Auteur : Ramuntxo Garbisu
Yallah Yallah Éditions

Récit d'investigations - 300 pages
Date de parution : 29 Octobre 2018

Imprimerie du Labourd
29 Chemin de Cazenave, 64100 Bayonne, France

Format broché papier :
18 € TTC

ISBN : 978-2-9565593-0-6

Voir détails vente et livraison

Existe aussi en format numérique :
12 € TTC

Code ISBN : 978-2-9565593-1-3

Voir détails réception

Contact

Restez au contact de l'actualité de ce livre, qui sortira en octobre 2018 sans relais éditeur classique.
Ceux qui le liront participeront à la vie de cet ouvrage : ils en seront les premiers prescripteurs, ou les détracteurs.

Et sera lue avec pas mal de "merci d'avance" toute suggestion de librairie près de chez vous qui souhaiterait le mettre en vente.

Newsletter